10 ans d’Arctus – 10 ans d’intranet


Paroles d'experts

10 ans d’Arctus – 10 ans d’intranet

En avril, Arctus fête ses 10 ans. L’occasion de voir comment les intranets ont évolué dans ce laps de temps et comment l’accompagnement de l’entreprise à sa transformation numérique interne se modifie. Flash-back en quelques mots.

10ans

Le 10 avril 2007 naissait une société parmi les dizaines de milliers qui sont créées chaque année en France (plus de 300 000 cette année-là), Arctus brillait à nouveau au firmament des entreprises, née de la conviction intime que la transformation numérique allait révolutionner notre monde.  Il s’agissait avec l’arrivée des premiers dispositifs de communication interne s’appuyant sur le numérique, d’aider les entreprises à appréhender le changement.

Et pourquoi ce nom ? Arctus, c’est le nom de la Grande Ourse, celle qui sert de repère aux navigateurs. Si vous observez le logo de l’entreprise vous verrez la courbe de la terre sur laquelle est posé le nom d’Arctus surplombé par l’étoile polaire.

Mais de 2007 à 2017, qu’est-ce qui a changé essentiellement sur nos sujets ?

 

10 ans de web : l’externe avant l’interne

L’histoire le montre depuis l’origine avec le web : les initiatives digitales sur la toile précèdent les innovations déployées en interne.

Si on considère les réseaux sociaux les plus emblématiques, LinkedIn naissait en 2003, suivi par Facebook en 2004 puis Twitter en 2006, alors qu’à l’interne, tout du moins en France, on date l’an 1 du réseau social d‘entreprise à 2010.

RS

Le décalage est-il aussi important pour chaque nouvelle découverte ? Non bien sûr, et le gap entre l’appropriation des usages à l’extérieur et à l’intérieur de l’entreprise tend à se réduire à mesure que les barrières à l’entrée dans l’entreprise tombent.

Mais quels sont les changements qui ont impacté l’intranet  en 10 ans pendant que nous passions d’un milliard d’utilisateurs actifs sur internet en 2007 à près de 3,5 milliards en 2017, soit la moitié de la population mondiale ?

 

L’intranet – reflet de l’évolution du fonctionnement de l’entreprise

Quelques chiffres issus de l’Observatoire e-transformation & intranet

Thèmes

2007

2017

Sponsor des projets

Par ordre décroissant Dircom – DG – DSI - DRH Responsabilité conjointe au moins à 2 directions (DSI- Dircom – DRH)

Ordre des contenus principaux

Contenu RH devant contenu Com Contenu Com devant contenu RH

Finalités

Information : 69 % Communication : 50 % Collaboration : 38 % Info-Com : 88 %

Collaboration : 56 %

Social : 46 %

Métriques

Analyse des logs 58 % Analyse des logs 48 %

Ecoute

Sondages : 38 %

Utilisateurs : 23 %

Utilisateurs : 64%

Sondages : 31%

Types de contenus

Images : 65 %

Audio : 6 %

Video : 4 %

Visuel : 84%

Video : 70 %

Audio : 21%

Annuaire interne

42 % Annuaire unifié : 40 %

Moteur de recherche

46 % (simple) 77 % (indexé)

Définition des profils de poste acteur du web

31 % 95 % des entreprises ont mis en place des missions spécifiques en lien avec le déploiement du web interne

Mobilité

NS Dans plus de 50 % des cas

10 ans d’intranet montrent que l’esquisse du déploiement de la collaboration s’est désormais transformée dans des usages étendus et quotidiens pour plus d’un intranet sur deux.

web-design-services-surreyLa prise en compte des utilisateurs naissante en 2007 est désormais la règle.

La problématique de charte graphique est maintenant passée au deuxième plan, avec le cloud contraignant les entreprises à faire « light » et à limiter au maximum les adhérences générées par le spécifique qu’il s‘agisse de déployer une identité visuelle ou des fonctionnalités.

La mobilité est devenue la priorité puisque qu’une entreprise sur deux offre des outils digitaux accessibles en mode responsive.

Le moteur de recherche est présent dans plus de 3/4 des intranets dans une version indexée alors qu’il offrait un service de recherche simple antérieurement.

La vidéo explose à 70 % alors qu’elle n’était présente que dans 4% des intranets et les annuaires sont présents dans les mêmes proportions à la différence près qu’il s‘agit désormais d’annuaires unifiés.

Ces éléments permettent de vectoriser l’histoire. A quoi faut-il s‘attendre désormais ?

Au déploiement de bots qui vont accompagner les utilisateurs dans leurs usages et qui s’adapteront à chacun d’entre nous. Des dispositifs qui agrègeront aussi de nombreuses données sur nos usages et nos besoins ce qui permettra d’anticiper nos demandes et d’améliorer l’expérience utilisateur avec un accès en mobilité largement déployé. On peut même imaginer des meta bots, ou des bots de bots qui pourraient analyser les données issues de tous les assistants individuels qui remonteraient à leur tour les données à un super bot capable de fournir une analyse des données globales du système…

Bureau virtuel unificateur ou expérience utilisateur fragmentée au travers d’une multitude d’apps ? Il y a fort à parier que les deux systèmes vont coexister pendant un certain temps.

Les neurosciences vont aussi s’inviter de plus en plus souvent dans l’adaptation du fonctionnement des outils et dans le développement des projets pédagogiques qui prendront en compte nos profils cognitifs, nos comportements personnels et nos besoins spécifiques.

De quels services vont avoir besoin les entreprises ?

 

De l’accompagnement au coaching. D’une intervention descendante à une co-construction.

Il y a 10 ans, Arctus accompagnait ses clients dans la découverte des outils et dans leur intégration MOOCprogressive au fonctionnement quotidien. Une aide à l’optimisation dans l’utilisation des outils pour déployer une vraie collaboration et contribuer à enrichir le quotidien de chaque salarié et améliorer l’efficacité de l’entreprise. Désormais la mission qui nous incombe c’est de coacher nos clients pour les rendre plus agiles dans l’utilisation de ces solutions et d’accompagner les utilisateurs dans l’utilisation poussée des outils et l’analyse des données qui vont être de plus en plus riches sur les usages.

Pour répondre à ces besoins, Arctus va lancer un MOOC en partenariat avec Unow  sur le travail collaboratif pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de devenir plus agile dans l’utilisation des outils. Pour rester en avance de phase nous allons continuer d’animer l’Observatoire de la créativité à la recherche des initiatives innovantes pour faire progresser le quotidien professionnel.

logo-creativite-observatoire-

La stratégie digitale va nous occuper avec de plus en plus d’intensité, elle va concerner toutes les entreprises quel que soit leur taille et quel que soit leur business car les services qui s’adressaient aux plus grandes entreprises peuvent désormais intéresser les petites entreprises.

10 ans après sa mise en orbite, Arctus va bien, merci. On fourmille de projets, développe des services de formation étendus, de la classe virtuelle en passant par le MOOC jusqu’au présentiel, accompagne des TPE dont on ignorait encore l’existence il y a un an, continue d’explorer le domaine des études avec son Observatoire de la créativité et l’évolution de l’Observatoire e-transformation & intranet avec son arbre de la maturité digitale, a publié un dernier ouvrage sur le e-Management et conçu le Prix du mémoire digital qui récompense le travail d’un étudiant de master 2 en lien avec le digital.

 

Tout ceci ne serait pas possible sans l’équipe d’Arctus et nos clients !

Merci à toute l’équipe qui sans relâche s’implique et développe des relations partenariales avec chacun de nos clients. Merci à tous nos clients qui nous font confiance depuis 10 ans pour certains, depuis quelques jours pour d’autres. Nous sommes fiers de toutes nos réalisations, fiers de nous dire que nos clients s’acculturent au digital grâce à la confiance qu’il nous font et surtout grâce à leur persévérance, leur engagement et leur conviction profonde du nouveau monde qui émerge.

Rendez-vous bientôt pour la publication des résultats 2017 de l’Observatoire e-transformation & intranet, histoire de confirmer certaines tendances et d’en découvrir de nouvelles !

retour au blog

Autour des mêmes sujets