Humanis – Retour d’expérience


Retours d'expérience

Humanis – Retour d’expérience

Zoom sur le projet d'intranet d'Humanis, accompagné par Arctus.

Vincent Colas, responsable intranet collaboratif et social, revient avec nous sur les différentes étapes du projet d'intranet collaboratif et social For'Hum.

Humanis, acteur de référence dans le monde de la protection sociale, occupe aujourd’hui une place prépondérante sur les métiers de la retraite complémentaire, de la prévoyance, de la santé et de l’épargne. Paritaire et mutualiste, Humanis s’engage à apporter à ses clients, particuliers comme entreprises de toutes tailles, des solutions et des services de qualité, en privilégiant la proximité, le conseil et l’écoute.

Aujourd’hui, le Groupe compte 6400 collaborateurs engagés au service de 10 millions de personnes protégées et 700 000 entreprises adhérentes.

 

Dans quel contexte s’ancre votre projet de transformation digitale interne ?

Le Groupe Humanis est né début 2012 du rapprochement de trois groupes de protection sociale ; Vauban-Humanis, Aprionis et Novalis Taitbout. C’est dans ce contexte de pleine fusion que la Direction générale a décidé de créer un portail intranet collaboratif pour soutenir la nouvelle organisation. Nous souhaitions avoir un intranet unique et créer un élément de convergence vers une culture d’entreprise commune. Ce portail devait simplifier l’accès aux contenus des différentes entités et devenir le principal outil de communication interne. En outre, il devait susciter l’engagement des utilisateurs et favoriser les échanges et le partage. Désormais répartis sur plus de 50 sites, les collaborateurs avaient besoin d’un outil collaboratif leur permettant de mieux travailler ensemble.

Quelles ont été les étapes charnières de ce projet ?

Le projet a démarré en septembre 2012. La première étape a été de trouver un partenaire pour nous accompagner. Après avoir choisi Arctus, nous nous sommes lancés dans la phase de cadrage stratégique dès le mois de novembre. Marc Lippa nous accompagné dès le début, et a participé à toute la phase de cadrage : comité de pilotages, orientations du projet, choix de l’outil (Liferay)… Puis, pendant l’année 2013, un prototype natif a été lancé auprès de quelques pilotes. Enfin, en janvier 2014, le site intranet a été lancé officiellement auprès de l’ensemble des collaborateurs.

For’Hum (c’est son nom) présente des espaces informatifs et des communautés de travail collaboratifs. Tous les outils de collaboration ont été disponibles dès le début : articles, blogs, wiki, forum…

Première brique de la couche sociale, les commentaires et les likes ont été lancés plus tard, en septembre 2015. En juin 2016, c’était au tour de l’annuaire des communautés, permettant de connaître les communautés existantes, et de pouvoir les rejoindre.

En parallèle de tout ça, nous avons lancé le séminaire annuel des contributeurs et animateurs de communautés, qui a eu lieu pour la première fois en octobre 2015. La prochaine édition, en novembre 2016 fera la part belle aux retours d’expérience et bonnes pratiques des community managers expérimentés sur For’Hum.

Quel rôle a joué Arctus dans ce projet ?

Arctus a joué un rôle stratégique depuis le début du projet. Au début de façon très importante, avec Marc qui nous accompagnait et nous aidait à prendre les bonnes orientations. A présent, il assiste toujours aux comités de pilotage du projet. Nous continuons à collaborer avec Arctus davantage à travers l’investissement de Célisiane, qui nous apporte du support sur l’accompagnement à la création et la gestion des communautés. Qu’il s’agisse de cadrer le besoin, d’accompagner au déploiement, ou d’apporter du soutien au quotidien, Célisiane accompagne les utilisateurs de For’Hum au quotidien. Arctus intervient aussi chaque année pour nous aider à organiser le séminaire des animateurs et contributeurs de communauté, grâce à leur expérience de ce type d’événements avec d’autres clients.

Ce qui est bien avec Arctus, c’est qu’on a une bonne compréhension mutuelle et constructive. C’est un peu l’ADN d’Arctus d’ailleurs. On travaille bien ensemble !

 

Quels sont les résultats attendus/perçus du projet ?

Un des objectifs du projet For’Hum était clairement de devenir le vecteur d’une culture d’entreprise commune. Aujourd’hui, on peut dire que c’est réussi ! En termes d’information et de communication sur le groupe, il n’y a aucune ambiguïté. Une enquête a été lancée cette année sur les dispositifs de communication interne. 93% des collaborateurs d’Humanis désigne For’hum comme principal moyen de s’informer sur le groupe.

Un autre résultat visible, c’est l’intégration des modes de travail collaboratif dans les habitudes de l’entreprise. Bien sûr, c’est encore loin d’être gagné. Mais nous avons déjà une quarantaine de communautés actives, donc on peut estimer que la mayonnaise commence à prendre. Et pourtant, nous avons fait très peu de communication sur les communautés de For’Hum : tout s’est lancé grâce au bouche-à-oreille, et des communautés sont devenues centrales dans l’activité de certaines fonctions !

L’objectif de demain, ce sera donc de faire de ces usages collaboratifs un réflexe pour l’ensemble du groupe. Et développer les usages sociaux, avec l’ouverture du réseau social d’entreprise.

Quelles sont les prochaines étapes à venir ?

La prochaine grande étape, c’est janvier 2017, avec le lancement de For’Hum V2. Ça ne sera pas la révolution, mais l’ergonomie a été retravaillée pour être plus en phase avec les codes actuels du web.

Ensuite, l’idée est d'étendre les communautés et de pérenniser le réseau social d’entreprise.

En parallèle, nous lançons une nouvelle étude stratégique pour faire un état des lieux, 4 ans après le début du projet. Où en sommes-nous ? Où voulons-nous aller ? Par rapport à l’évolution du Groupe, quel est l’avenir de For’Hum ? Du coup, cette étude stratégique va nous permettre de nous remettre sur les rails et d’ajuster notre stratégie à moyen/long terme si besoin. D’ailleurs, c’est encore Arctus qui va nous accompagner dans cette nouvelle étape !

Si vous aviez un conseil à donner pour les personnes souhaitant mener un tel type de projet, lequel serait-il ?

Faites-vous accompagner par Arctus ! Non, plus sérieusement, pensez à l’annuaire d’entreprise : c’est primordial. Un annuaire d’entreprise de qualité, c’est la colonne vertébrale de votre projet d’intranet ! Et pensez aussi à bien accompagner vos utilisateurs : l’accompagnement au changement est très important. Surtout sur les sujets liés à la transformation digitale interne qui bouleversent les habitudes de nombreux collaborateurs.


Merci à Vincent pour ce retour d'expérience. Pour continuer les échanges, rejoignez-nous sur les réseaux sociaux :

linkedin twitter-image

retour au blog

Autour des mêmes sujets