Prix du Mémoire Digital : une cinquième édition marquée par des pitchs de grande qualité sur les tendances du digital

6 février 2018


Actualités

Prix du Mémoire Digital : une cinquième édition marquée par des pitchs de grande qualité sur les tendances du digital

Le 1er février 2018 dernier, Arctus organisait la remise du Prix du mémoire digital, en réunissant chez Wereso, un  espace de coworking parisien, les cinq étudiants finalistes pour une matinée de pitchs sur les tendances du digital.

Autour d'Arctus et de ses partenaires, Innov’Acteurs et le Lab RH, l’événement a réuni, des professionnels du monde de la communication, des ressources humaines, du digital ou encore de l’innovation.

Comme chaque année, cette 5e édition du Prix du mémoire digital a été marquée par la grande qualité des travaux de recherche présentés par les étudiants. Pour la première fois, Arctus a introduit une nouvelle modalité pour le concours : les 5 étudiants finalistes, issus de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon, d’Audencia Sciencescom, du Celsa-Les Mines et de l’ISCPA, devaient pitcher devant le jury du prix et le public convié à l’événement. Un travail de synthèse largement apprécié par l’ensemble des participants !

Au cœur des tendances de cette édition 2017#2018 : le véhicule autonome, la réalité virtuelle, les communautés de patients-experts et les réseaux sociaux, entre usages détournés dans le monde de l’art et levier d’émotion dans le monde du sport. Dénominateur commun de tous ces travaux : l’usage et les sensations. Pour en retrouver la synthèse, rendez-vous sur notre site dédié au Prix du mémoire digital !

Un prix qui récompense et valorise les jeunes talents

Le jury du Prix, composé de Muriel Garcia, Présidente d’Innov’Acteurs, Jerémy Lamri, co-fondateur du Lab RH, Carlos Manjon, Digital Communication Manager chez CACEIS, Sébastien Renault, responsable e-business chez GEODIS et Gaëlle Roudaut, consultante senior chez Arctus avaient attribué 80 % de la note suite à la lecture des mémoires de recherche. Le public de l’événement a lui attribué le reste de la note, lors de l’événement, en votant en ligne pour le meilleur pitch.

C'est le travail de Verena Distler, étudiante de l'Ecole Normale Supérieur de Lyon, qui a remporté le Prix cette année grâce à ses travaux de recherche sur l'acceptabilité et l'acceptation du véhicule autonome. Elle poursuit aujourd’hui une thèse à l’université du Luxembourg.

Isabelle Reyre et Muriel Garcia remettent le Prix du mémoire digital à Verena Distler

Isabelle Reyre et Muriel Garcia remettent le Prix du mémoire digital à Verena Distler

Rappelons que le Prix du mémoire digital vise, depuis cinq ans, à encourager de jeunes talents en valorisant leur travail de recherche auprès des professionnels de la communication et du digital et à favoriser la recherche dans le domaine du management de technologies de l’information et de la communication. Cette année, trente-trois étudiants, issus de quinze écoles, ont concouru dans le cadre de cette 5è édition (Retrouvez l'ensemble des résumés des travaux candidats en 2017#2018 sur www.prixdumemoiredigital.com)

retour au blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Autour des mêmes sujets